Un texte mystérieux

Au premier abord, on se laisse emporter par la musique et le rythme de “Djadja“. Mais on ne comprend pas forcément tout ce qu’il y a derrière. Mais que veut dire “djadja”. A priori, ce n’est pas un compliment, vu les paroles qui suivent. Un fait, le djadja est un homme qu’on peut croiser sans même y faire attention, mais qui prétend vous connaître et raconte des mensonges sur vous. En ce qui concerne Aya, le djadja en question a prétendu avoir une relation intime avec elle. Qu’à cela ne tienne, la chanteuse lui répond en musique et sans gants.

Un texte percutant

Il ne faut pas chercher Aya Nakamura, car elle répond d’un uppercut verbal et n’a pas la réputation de mâcher ses mots. Les menteurs et dragueurs de bas étage n’ont qu’à bien se tenir. Si l’identité du coupable est toujours secrète, il doit raser les murs, car la chanteuse balance le texte de façon très convaincante sur son état d’énervement. Une façon artistique de remettre les gens à leur place et de démentir les rumeurs.

source: nrj.fr