Un docteur australien invente une machine à mourir sans peine

Share Button

En cinq minutes chrono avec clic de bouton,  il est possible de mourir sans peine .Cette idéologie vient d’un Australien Philip Nitschke qui a conçue une machine  avec laquelle une personne qui désire  se  suicider peut le fait sans une aucune  aide venant d’une autre personne.

Surnommé Dr Death, un nom qui désigne  »Docteur  mort », cet homme, ancien médecin âgé de 70 ans  est un membre fondateur de l’organisation pro-euthanasie ‘’Exit international. Philip Nitschke estime qu’il faut pouvoir permettre à celui qui le décide en toute conscience, de mourir  en tout tranquillité. Selon lui,  la mort n’est pas une chose qui doit se limiter aux personnes souffrantes d’une maladie ou aux personnes âgées. Conçue en 3D, cette machine est donc inventée dans cette optique. En forme de petite voiture, cet outil de suicide est doté d’une fonction contrôlable par la  personne qui décide de finir avec sa vie.

Ainsi, couché  et allongé à l’intérieur de cette machine, on pourrait opter mourir plonger dans un long sommeil. Ce dispositif a une autre fonction qui permet de pouvoir interrompre le processus de décès au cas où la victime aurait changé d’avis. Selon  gossipmill, cet outil de suicide  a été testé pour la première fois le samedi 14 Avril 2018 lors d’une foire funéraire à Amsterdam. Selon le site anglais,  » Sarco ‘ (machine à suicide-assisté) avait déjà fait la une l’année dernière (2017). Le hollandais Alexander Bannink et le Dr.Philip Nitschke ont  présenté les prototypes du concept en cette même année 2018. En attendant que les Etats et gouvernement atteste cette invention, le Dr Nitschke  a aussi laissé entendre dans une interview qu’il souhaite tout de même que les hommes d’une cinquante d’année soient autoriser à entrer en possession de « Sarco ».  Selon le rapport du site d’information Canal+SEAT, Nitschke pense concevoir  un « sarco » en pièce détachée en format 3D en plus de celui qui sera construite  dès les mois prochains en Suisse. Il est noté que cinq pays ont légalisés l’euthanasie qui consiste a provoqué la mort d’une personne atteint d’une malade incurable.

Source :Benin Web TV

 

Facebook Comments