Mamoudou Gassama, une nouvelle vie chez les pompiers

Share Button

Il y a six mois, Mamoudou Gassama faisait la une des journaux du monde entier après avoir escaladé la façade d’un immeuble de quatre étages, afin de sauver un enfant suspendu dans le vide. Une vidéo de ses exploits avait alors tourné sur les réseaux sociaux, provoquant un buzz incroyable. Très vite, ce dernier s’est vu récompenser par la France en obtenant sa naturalisation ainsi qu’un emploi chez les pompiers de Paris.

Mamoudou Gassama, une nouvelle vie chez les pompiers

Aujourd’hui franco-malien, Mamoudou Gassama va débuter sa nouvelle vie. En effet, c’est aujourd’hui que ce dernier va intégrer la prestigieuse caserne des pompiers de Paris, dans le cadre d’un service civique long de dix mois. Une nouvelle étape pour le jeune homme de 22 ans qui, malgré son improbable médiatisation, préfère rester discret. Son quotidien ? Depuis quelques mois, ce dernier a décidé de prendre du recul, bien aidé, il est vrai par son frère aîné et par Djeneba Keita, adjointe au maire de la ville de Montreuil, qui veille sur lui. Cours de français, repos, le jeune Mamoudou souhaite entamer sa nouvelle vie de plein pieds, bien préparé.

Gassama, un départ du Mali à l’âge de 15 ans

Toutefois, tout n’aura pas été rose. En effet, le jeune homme n’est jamais allé à l’école. Au Mali, il aidait sa famille à cultiver le mil et, bien que très jeune, rêvait déjà d’Europe. C’est à l’âge de 15 ans qu’il décide de se lancer. « Je suis passé par le Burkina, le Niger, la Libye… » expliquait-il encore récemment à nos confrères du Parisien, sautant les questions liées à l’esclavage, la torture et les geôles. Il ne réussira pas à atteindre l’Italie au cours de sa première tentative, mais, la seconde elle, sera la bonne. Sur place, il commencera à se tourner vers le sport.

source:lanouvelletribune

Facebook Comments