Shan’L affirme que son titre « Tchiza » est évité dans certains mariages !

Share Button

Elle a défrayé la chronique avec son titre « Tchizambengue » ou « Tchiza » qui fait référence aux maîtresses. Sujet à controverses, « Tchizambengue » n’est pas acclamé par les femmes mariées car encourageant, selon ces dernières, le phénomène des maîtresses.

A ce propos, la Kinda, de passage dans les locaux de Radio Nostalgie ce samedi, a avoué être persona non grata dans certains mariages :

« Quand je suis invitée dans les mariages, c’est qu’il s’agit d’anciennes tchizas (rires) mais en règle générale, la mariée ne veut même pas que le DJ joue ce titre ».

Habituée aux polémiques et critiques, la Gabonaise a le dos large et tout ceci lui glisse, à l’entendre, sur le corps.
Et vu le carton plein de cette chanson (un peu plus de 13 millions de vues), elle ne se plaint guère.

Facebook Comments