Neymar sifflé par les supporters du PSG !

Share Button

Le PSG a écrasé Dijon (8-0), mercredi 17 janvier au Parc des Princes avec un Neymar des grands soirs. Mais l’attaquant brésilien auteur de quatre buts et deux passes décisives a été sifflé en fin de match par ses propres supporters…

Le club de Dijon aura passé une soirée cauchemardesque. En déplacement sur la pelouse du Parc des Princes, pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1, les Bourguignons ont sombré en encaissant huit buts. Un match durant lequel Neymar aura particulièrement brillé. L’attaquant brésilien a inscrit un quadruplé et donné deux passes décisives. Une soirée quasi-parfaite pour le numéro 10 de la capitale puisqu’en fin de rencontre le joueur le plus cher de l’histoire a été sifflé par son propre public. La raison ?

Plus tôt dans le match, Edinson Cavani a inscrit son 156ème but avec le Paris Saint-Germain, toutes compétitions confondues, égalant ainsi le record du club de Zlatan Ibrahimovic. Avec une réalisation de plus, l’Urugayen aurait dépassé le Suédois. Un schéma possible si Ney avait laissé tirer le pénalty à son coéquipier. Un “affront” pour les supporters parisiens qui ont préféré huer la star de 25 ans plutôt que de le féliciter après une telle prestation. Ce dernier a filé directement au vestiaire au coup de sifflet final avec la mine des mauvais jours.

“Pour moi, c’est un détail au vu de la prestation et du score. C’était un petit peu dommage parce que Ney effectuait pas mal de boulot aujourd’hui et les semaines précédentes pour le bien de l’équipe. Et il nous rapporte des points à chaque fois qu’il est sur le terrain (…) Sur le papier, c’était Ney qui devait tirer le penalty. Il aurait pu donner le ballon à Edi, ça aurait été très fair-play de sa part. Il a pris le ballon et a tiré. Edi n’a rien dit parce qu’il savait que c’est Neymar qui devait le tirer (…) C’était un peu ingrat de la part des supporters. On les sent assez enthousiastes dès que Neymar touche le ballon et je sais qu’ils apprécient aussi bien Edi. Il faut peser le pour et le contre, mettre un peu d’eau dans son vin. Quand un joueur marque quatre buts et fait deux assists dans une rencontre, on encourage une équipe pas qu’un joueur”, a confié en zone mixte le défenseur Thomas Meunier.

Espérons que cela n’ait pas d’incidence sur le moral du Brésilien.

Facebook Comments